L'espace Envol

 
 
 

Des spectacles de danse, de théâtre
jeune et tous public

Danse au fil d’avril

Les Fédérations des Œuvres Laïques de la Drôme et de l’Ardèche organisent, en collaboration avec leurs partenaires, le festival Danse au Fil d’Avril du mois de mars au mois de mai. Deuxième festival de dans en Rhône-Alpes après la Biennale de la dans de Lyon, Danse au Fil d’Avril affiche, depuis sa création en 1992, une programmation exigeante et ambitieuse. Festival itinérant, il investit chaque année de nouveaux lieux ; engagé dans une véritable démarche citoyenne, il a fait de l’accès à la culture pour tous l’une de ses priorités.

La danse hors les murs et dans les territoires.

Outre la diffusion des spectacles dans les nombreux lieux dédiés, les FOL avec « Danse au Fil d’Avril » s’attachent plus particulièrement  à porter la danse dans les salles non équipée, la rue, les espaces publics et dans des communes plus rurales en permettant à des projets artistiques de naître de collaborations avec les structures locales, les associations,  les amateurs pratiquants la danse, les jeunes, les habitants.

Danse au Fil d’Avril par sa capacité à se déployer et fédérer un grand nombre de partenaires  s’inscrit dans une politique d’éducation populaire propre à la Ligue de l’Enseignement  en proposant un temps fort sur la danse d’aujourd’hui avec des propositions lisibles et ambitieuses. Un grand merci à tous les partenaires et les financeurs.

Retrouvez l’ensemble des informations du festival sur : www.danseaufildavril.fr

Orientations 2018

Danse au Fil d’Avril 2018 : dynamique de réseau, irrigation des territoires et  accompagnement des pratiques 

Cette 27ème édition s’inscrira dans un croisement de cultures et nous entraînera dans un voyage dans le temps et l’espace, révélant la danse dans sa diversité…  consistant à voir de grandes œuvres du répertoire contemporain (Maguy Marin, William Forsythe, Kylian, Josette Baïz avec  le ballet de l’Opéra de Lyon, de Marseille) qui permettent de se souvenir d’où l’on vient, et, dans l’heure qui suit, de regarder de nouvelles créations d’artistes qui sont le présent et l’avenir de cet art.

En effet, Le Festival réitèrera son engagement en faveur de l’émergence chorégraphique  et laissera une large place aux chorégraphes issus du mouvement hip hop avec Kater Attou, Mourad Merzouki, Aurélien Kairo, Souhail  Marchiche, Ryad Fghani. Les compagnies régionales seront largement représenté avec Abou Lagraa, Sylvie Giron, Yvonne Collino, Lize Casazza, Olé Khamchanla…

Le festival permettra aux FOL de poursuivre leurs actions de médiation en direction de la jeunesse : écoles de danse du département et des jeunes des quartiers (MJC, établissements scolaires…) qui en seront les premiers et les plus actifs participants. Ce sont eux qui seront les ambassadeurs auprès du public de la fol’choré 2 fil rouge du festival, une création de mouvements de base et des concepts de la danse pour tous.

Par ailleurs, le Festival proposera comme pour chacune de ses éditions :

  • Des actions de sensibilisation en amont du Festival auprès de tous les publics (établissements scolaires, associations, CE, écoles de danse…)
  • Des master classes pour ceux qui souhaitent approfondir leur pratique lors d’ateliers dirigés par les chorégraphes des compagnies programmées.
  • Des rencontres et discussions avec les artistes et chorégraphes pour les simples curieux, amateurs, danseurs, universitaires.
  • Un colloque thématique
  • La valorisation des pratiques en amateur ouvert à tous les styles avec de nombreux rendez-vous tremplins, plateaux amateurs, concours, battle
  • Le projet Môm’danse inscrit dans les parcours d’éducation artistique et culturelle en milieu scolaire de la maternelle au lycée et le projet Arts et facs pour les étudiants en Drôme.

Les spectacles de danse que nous soutenons

Genre : danse-théâtre
Public : à partir de 8 ans
Durée : 45 minutes
Jauge : 200 personnes
Espace scénique et technique : en extérieur (nous consulter)

Rejoindre le papillon – Compagnie Les Mobilettes

De : Marie Chataignier // Avec : Mathieu Antajan et Marie Chataignier

Une fable dansée sur la fragilité. Sur notre capacité à porter l’insupportable, à soutenir l’autre et soi-même, jusqu’à l’épuisement. Dans un corps à corps à fleur de peau, une intimité dansée dans l’espace public, une écriture sensible et poétique sur le handicap.

Handicap – Parentalité – Solidarité

Genre : danse hip-hop
Public : à partir de 4 ans
Durée : 30 minutes
Jauge : 200 personnes
Espace : 7 x 6 m
Technique : nous consulter

4 Grains d’Ellébore – Compagnie Lo Piaa Loba

De : Emilie Chabans // Avec : John Lo et Emilie Chabanas

Le duo chorégraphique fait revivre la célèbre fable de La Fontaine, Le lièvre et la Tortue, avec deux personnages bien contrastés. En utilisant le langage de la danse hip-hop, les deux interprètes actualisent avec dynamisme, créativité et humour, cette fable aux vertus éternelles. Ils nous en donnent une interprétation joyeuse et ludique sur des rythmes jazzy dans un univers inspiré des cartoons, de la pantomime et du cinéma muet. Une façon attrayante et originale de revisiter nos classiques !

BD – Cinéma muet – Fable détournée

Genre : danse contemporaine
Public : à partir de 5 ans
Durée : 30 minutes
Jauge : 100 personnes
Espace scénique et technique : intérieur ou extérieur, autonome

Tempora 32.5 – Compagnie Instabili

Avec : Virginie Quigneaux et Vincent Delétang

Un duo pour prendre le temps de poser le temps. Un duo qui invite petits et grands à faire l’expérience de la durée, avec fantaisie et énergie. Une danse poétique pour percevoir la différence entre temps naturel et temps chronologique, entre temps linéaire et temps circulaire.

Rapport au temps

Genre : danse contemporaine
Public : à partir de 9 ans
Durée : 45 minutes
Jauge : 200 personnes
Espace scénique : 8 x 6 m
Technique : nous consulter

On t’appelle Vénus – Compagnie Difé Kako

De et avec : Chantal Loïal

Dans ce solo franc et voluptueux, Chantal Loïal, chorégraphe guadeloupéenne, s’inspire de l’histoire de la Vénus hottentote pour interroger le regard de l’Occident sur ce qui est différent. De cette histoire, symbole des abus du colonialisme, elle fait une ode à la féminité à travers une danse mystérieuse et sensuelle. Son message, son engagement : respecter l’Autre.

Discriminations – Vivre ensemble

Genre : danse et clown
Public : à partir de 6 ans
Durée : 45 minutes
Jauge : Nous consulter
Espace scénique et technique : nous consulter

Le pouls – Yeraz Compagnie

De et avec : Juliette Zolkau Roussille et Yvan Gascon

Deux clowns des temps modernes, Trace et Poussière, accueillent le public. Terrain étrange, temps déglingué, il s’est passé quelque chose… Il va y avoir une fête ? Peut-être. Enfants de l’instant, Trace et Poussière baignent dans l’intemporalité, causent à leur façon, et (se) jouent (de) tout, avec sur le papier, un désir glouton : vous rencontrer.

Poésie – Amitié – Différence

Genre : danse et jeu burlesque
Public : à partir de 4 ans
Durée : 50 minutes
Jauge : 200 personnes
Espace scénique et technique : 10 x 6 m (hauteur : 4,5 m)

1, 2, 3 jouons ! – Compagnie Des pas possibles

De : Ambre Gillet // Avec : Ambre Gillet, Jade Schrapp, Estelle Olivier en alternance avec Laura Faure

Un spectacle sur le jeu collectif et la différence. Comment trois personnes qui ne se connaissaient pas vont se rencontrer sur le même terrain de jeu. à travers la pétanque, les jeux de ballon, la malice, la triche, les discussions et les surprises vont aller bon train. Leur passion commune les amènera t-elle à l’amitié malgré leur différence ?

Balles et ballons – Jeux collectifs

Genre : danse contemporaine
Public : à partir de 6 ans
Durée, jauge, espace scénique et technique : création en cours, précisions à venir

Who’s who – Compagnie Mécanique poétique

De : Prisca Ward // Avec : Baptiste Ménard et Prisca Ward

L’homme et la femme sont le centre de la pièce. Le costumier en est le chef d’orchestre, le marionnettiste. Les costumes sont ses outils. Par le choix des costumes et des contraintes intrinsèques ou imaginaires qu’ils amènent, le costumier guide l’homme et la femme dans leur rencontre, dans leurs dialogues, dans leur histoire.

Le vêtement – Le Je social – La rencontre

Genre : danse contemporaine
Public : à partir de 8 ans
Durée : 40 minutes
Jauge : 120 personnes
Espace scénique et technique : 8 x 8 m

Enfant – Compagnie Nue

De : Lise Casazza et Gwenola Breton // Avec : Lise Casazza

Enfant est une traversée onirique. Bouillonnements intérieurs et déclinaisons sensibles d’émotions se succèdent pour cet Enfant, qui vit le manque provoqué par la perte de son père.
Ballade entre rêve et réalité, Enfant laisse libre cours à ses jeux et tisse un monde imaginaire et sauvage dans lequel il va puiser la force d’affronter son chagrin.

Famille – Solitude – Résilience