was successfully added to your cart.

ActualitésCultureEspace Envol - PrivasExpo passées

Photographies, sculptures – Alain Roth, Elisabeth Péchiney

By 22 juin 2018 No Comments

Exposition de photographies et de sculptures avec : Alain Roth et Elisabeth Péchiney

Du 2 juillet au 6 septembre 2018 – Espace Envol

Vernissage lundi 2 juillet à 18h30 en présence des artistes

Alain Roth, photographe

J’ai toujours fait de la photographie, y compris comme pigiste quand j’étais étudiant aux Arts décoratifs de Paris en 1971. Arrivé sur Valence en 1981, j¹ai ajouté à mon métier de graphiste indépendant celui de photographe. Affichiste d’abord donc minimaliste, je prends aussi volontiers la gomme quand je photographie, pour aller à l’essentiel. J’aime fouiller et chercher le détail signifiant. Tourner autour d¹un sujet, attendre la bonne lumière, affiner le cadrage pour raconter… et offrir la plus « belle des images », dans un souci de pureté, de simplicité et d’esthétisme.  La Bretagne… j¹ai commencé à la fréquenter en colonie de vacances dans les années 50 à Larmor-Pleubian. J¹y vais très souvent pour y sentir la marée, contempler ces ciels jamais pareils, ces bateaux dont la mer et les hommes ne veulent plus. J’aime « voyager » avec ces immatriculations fait main, ces DZ, LO, CM… qui disent si bien le port et la pêche. J¹aime ces couches de peinture successives, rongées par le temps, témoins du soin apporté à l’outil de travail qui est aussi un second lieu de vie. À marée basse, je me penche encore avec bonheur sur les trous d¹eau qui recèlent des trésors vivants et brillants.  Cette exposition présente quelques images glanées du nord au sud de la Bretagne. J’y ai ajouté quelques aquarelles qui sont complémentaires.
Alain Roth, avril 2018

Elisabeth Péchiney

Avec des morceaux de métal de récupération et du papier, j’aime laisser aller mon imagination.

Il s’agit de réunir sur une même pièce, deux matériaux que tout oppose.

Faire dialoguer le minéral et le végétal dans un rendu proche de la fossilisation, soulevant le questionnement sur la destruction de notre environnement, la disparition de la couleur  pour la plupart de mes pièces, dénonçant un monde où la faune s’échappe progressivement.