Organiser une classe de découvertes

Le déroulé du projet

Nous vous accompagnons à chaque étape :

6 à 10 mois avant le départ
Élaboration et proposition de votre projet pédagogique, identification des objectifs visés :
– choix des activités, de la période et du lieu ;
– information au conseil d’école, aux parents d’élèves ;
– établissement du budget ;
– confirmation de votre inscription.

12 semaines avant le départ
Concrétisation du projet :
– signature de la convention ;
– demande d’autorisation de sortie auprès de l’inspecteur de l’Éducation Nationale dans les délais impartis selon votre séjour ;
– communication des documents nécessaires aux familles à l’occasion d’une réunion.

10 semaines à 15 jours avant le départ
Information aux familles, organisation matérielle :
– avec les familles : collecte et vérification des autorisations parentales, de sorties du territoire, des attestations d’assurances, … ;
– avec le centre choisi : transmission des informations spécifiques (listes des élèves, des accompagnateurs, horaires, …).

15 jours avant le départ
Derniers préparatifs et mises au point éventuelles :
– contact avec le transporteur pour confirmer l’heure et lieu de départ ;
– vérification des règlements des familles ;
– prévenir par écrit l’I.E.N. des modifications éventuelles du projet.

Au retour :
– réalisation et envoi du compte-rendu du séjour à votre I.E.N. ;
– réunion conviviale éventuelle avec les parents et les partenaires.

La réglementation

Les sorties scolaires avec nuitées sont autorisées par le directeur ou la directrice académique des services départementaux de l’Éducation nationale. (l’IA du département d’accueil émet un avis.)

Les délais de dépôt de dossier concernant les sorties avec nuitées :
– dans le département : 5 semaines,
– dans un autre département : 8 semaines,
– à l’étranger : 10 semaines.

Une réunion avec les familles ainsi que l’avis du conseil d’école sont obligatoires : « les familles doivent être informées des conditions dans lesquelles les sorties sont organisées ».

Note de service n° 99-136 du 21.09.1999. BO hors-série n° 7 du 23.09.1999. Complétée par la circulaire n° 2005-001 du 05.01.2005. BO n° 2 du 13.01.2005

Le financement

L’Éducation nationale : une aide financière peut être apportée à certaines classes de découvertes, en particulier celles de type « classes culturelles » et « classes de ville ». Se renseigner auprès de l’Inspection académique ou de son équipe de circonscription pour connaître les modalités d’attribution.

Les collectivités locales : impliquées de plus en plus depuis les lois de décentralisation dans la gestion de l’école publique, les collectivités locales peuvent vous apporter un soutien financier important.

Mairie – Communauté de communes : de nombreuses municipalités et communautés de communes apportent leur contribution à ce type de projet.

Aides / ANCV / Secours populaire français : sur demande de l’établissement scolaire, une aide peut être versée à certaines familles. Se renseigner des conditions sur le site www.jpa.asso.fr

Des partenaires : n’hésitez pas à faire appel à vos relations mais aussi aux parents d’élèves pour contacter des partenaires privés (commerçant du village…).

Des bourses ou aides à projet : selon le thème de votre classe de découvertes, des bourses spécifiques peuvent vous être accordées (ex : éducation à l’environnement). La coopérative, l’association de parents, l’amicale laïque, le sou des écoles…

Les familles : leur participation doit être la plus réduite possible, afin qu’aucun enfant ne soit écarté pour des raisons financières.

Des actions d’autofinancement : vente de journaux réalisés par les enfants, vide-grenier organisé par les parents.

Pour les classes ardéchoises (maternelles et primaires) : le Conseil départemental de l’Ardèche participe au financement des classes de découvertes sous certaines conditions. En 2016 / 2017, le financement s’élevait à :

– Taux unique de 14 € par élève et par nuit avec un minimum de 4 nuits pour les écoles primaires, 2 nuits pour les maternelles, et uniquement si le centre d’accueil est situé sur le département ou géré en propriété d’une association départementale, et si l’école est en zone prioritaire.

– Taux unique de 7 € par élève et par nuit avec un minimum de 4 nuits pour les écoles primaires, et 2 nuits pour les écoles maternelles, pour toutes destinations et pour les écoles n’étant pas en zone prioritaire.

Pour obtenir la subvention, le Conseil départemental de l’Ardèche demande une participation au moins égale de la part des communes concernées.

Les dossiers de demande de subventions doivent parvenir au Conseil départemental de l’Ardèche au 15 septembre de chaque année pour toute demande de sortie scolaire concernant l’année civile suivante.

De manière générale, les subventions sont assujetties aux délibérations électorales.